Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche, Limoges recevait Nanterre. Ce match qui aurait du être un duel au sommet s'est transformé en carnage limougeaud. En effet, l'équipe locale a perdu 90 à 72. Pourquoi un tel écart?

Certes, le CSP a eu quelques maladresses mais rien de vraiment grave pour moi. Ce qui m'a vraiment gêné, c'est l'arbitrage. Le trio d'arbitres était Messieurs Hamzaoui, Paic et Milliot. Si le premier n'a rien à se reprocher, il n'en est pas de même pour ses collègues! En effet, de grosses fautes n'ont pas été sifflées contre l'équipe de Nanterre. J'ai deux exemples en tête. Les deux se sont déroulés devant moi.

1) Léo Westermann était en phase d'attaque. Un joueur adverse (le 34, je crois)vient gêné le joueur qui est obligé de donner des coups de tête dans le thorax de son adversaire.

2) Limoges est toujours en train d'attaquer. Léo Westermann (oui, encore lui) veut mettre le ballon dans le panier. C'est le but du jeu, non ? Un Nanterrien envoie valser l'attaquant 50 mètres plus loin.

Nos chers amis arbitres auraient-ils oublié leurs lunettes chez eux ou voulaient-ils faire gagner Nanterre ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article